12, Rue Jean Engling L-1466 Luxembourg

Tel.: +352 26 97 60 53 | Fax.: +352 26 25 92 06

Nous contacter

Conflit d’intérêts

Un gestionnaire a un conflit d’intérêt s’il est tenté de choisir un fonds dont le gestionnaire lui promet une bonne rétrocession plutôt que de le choisir pour sa qualité. Pour permettre une telle rétrocession, les frais de gestion du fonds sont alors parfois gonflés réduisant d’autant la performance. La règlementation MIFID II va limiter ces rétrocessions estimées à 660 millions d’euro pour les épargnants belges (*).

Un autre conflit d’intérêt potentiel est de se limiter aux fonds gérés par l’institution du gérant. L’accès à de très bons et nombreux autres fonds disponibles sur le marché ne pourra se faire que si les fonds de l’institution investissent à leur tour dans des fonds extérieurs à l’institution. Cela multipliera alors les couches des frais.

Les gestionnaires sont tentés de faire tourner le portefeuille s’ils gagnent de l’argent à chaque transaction (commissions d’entrée, frais de transactions et parfois des commissions de change).

  (*) Vif l’Express 22/8/2014

Note légale

Je suis un investisseur institutionnel français Je suis un investisseur institutionnel belge Je suis un investisseur luxembourgeois Je suis un investisseur néerlandais

Actuellement, notre site n’est pas destiné aux investisseurs belges et français qui ne sont pas institutionnels